Croisières et Voyages
Royal Caribbean suspend le versement de dividendes

Actualité

Royal Caribbean suspend le versement de dividendes

Croisières et Voyages

Face à une conjoncture économique difficile, c'est au tour du groupe américain Royal Caribbean, numéro 2 mondial de la croisière, d'annoncer une suspension du versement de dividendes à ses actionnaires. « Nous reconnaissons que nos dividendes sont importants pour nos actionnaires. Cependant, la meilleure façon de récompenser tous nos actionnaires est de continuer à placer la société dans une dynamique de future croissance de bénéfices et d'augmenter notre liquidité pendant cette période de volatilité économique et financière intensifiée du marché », explique Richard Fain, président de Royal Caribbean.
En octobre, Carnival Corporation, leader mondial de l'industrie de la croisière, avait déjà annoncé qu'il ne verserait pas de dividendes au quatrième semestre 2008 et pour toute l'année 2009.
Les deux groupes, bien que bénéficiant de la manne financière due à l'explosion du marché de la croisière, doivent financer d'importants investissements. Ainsi, Royal a lancé la construction de deux paquebots géants du type Oasis of the Seas (2.4 milliards de dollars) et quatre unités supplémentaires du type Celebrity Solstice (2.5 milliards de dollars). Chez Carnival, groupe plus important, les investissements sont encore plus lourds. En tout, le géant américain dépensera d'ici fin 2012 quelques 8.5 milliards de dollars pour ses différentes filiales, soit 2.8 milliards d'euros pour Costa Croisières (5 navires), 2 milliards pour AIDACruises, 1.34 milliard pour Carnaval Cruise Line (2 navires), 700 millions pour Cunard (1 navire), 570 millions pour Holland America Line (1 navire), 535 millions pour P&O Cruises (1 navire) 500 millions de dollars pour Seabourn (2 navires).

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière