Défense
Royal Navy 12 / Marine nationale 8

Actualité

Royal Navy 12 / Marine nationale 8

Défense

Si, pour la première fois depuis quelques siècles, la marine française dispute à son homologue britannique sa place de première flotte d'Europe, sur un terrain de rugby, les Anglais font encore la différence. Le 10 mars dernier avait lieu le challenge Babcock à Portsmouth, une rencontre entre le rugby club de la Marine nationale (RCMN) et la Royal Navy Club Union (RNRU). Au terme d'un match opposant la « puissance physique » des Anglais à la « technicité et au sens de l'organisation des Français » (dixit la Marine nationale), les sujets de sa Majesté se sont imposés avec 12 points (4 pénalités) contre 8 aux Français. Le match a attiré de nombreux spectateurs français dont les marins de l'aviso Commandant Le Hénaff, en escale dans le port britannique, ou encore une délégation de fervents supporters ayant effectué le déplacement depuis Paris. Les plus hautes autorités militaires étaient également dans les tribunes pour ce combat amical, à commencer par le First Sea Lord, Jonathon Band, et le chef d'état-major de la Marine, l'amiral Alain Oudot de Dainville.
Après avoir bien résisté à des Anglais aussi mordants sur le terrain qu'en mer, les Français gardent le moral et espère bien prendre ultérieurement leur revanche : « Cette défaite n'entame pas pour autant la motivation du RCMN. L'équipe progresse de match en match, grâce notamment à la politique rugby mise en place dans la Marine », souligne la Rue Royale.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française