Défense
Royal Navy : Lancement des études pour une nouvelle frégate

Actualité

Royal Navy : Lancement des études pour une nouvelle frégate

Défense

BAE Systems a reçu le feu vert du gouvernement britannique pour lancer les études de la nouvelle génération de frégates de la Royal Navy. Un contrat de développement d'une durée de quatre ans et d'une valeur de 127 millions de livres a été notifié à l'industriel. Les futurs bâtiments, connus sous le nom de Type 26, remplaceront les Type 22 et Type 23 actuellement en service. Dans le cadre du programme Future Surface Combatant (FSC), deux nouvelles classes de bâtiments sont prévues. Ces unités seront, notamment, spécialisées dans la lutte anti-sous-marine. L'entrée en service des premières frégates est attendue au début de la prochaine décennie. Conçues dans une optique de réduction des coûts et de polyvalence, ces plateformes doivent également permettre à l'industrie navale britannique de développer un nouveau produit pour l'export. « La préparation de notre future défense est cruciale. C'est notre devoir de fournir les équipements clés qui permettront au Royaume Uni de répondre lui-même à ses propres besoins dans un monde en évolution constante, et de continuer à jouer un rôle important dans le maintien d'une sécurité globale. Un programme comme le Type 26 ne permet pas seulement de continuer à doter la Royal Navy de moyens dernier-cri, mais aussi de soutenir l'industrie. Le contrat que le ministère de la Défense vient de signer protègera les compétences et l'emploi, tout en préservant les capacités industrielles requises pour réaliser de manière efficiente les programmes futurs », a déclaré Bob Ainsworth, secrétaire d'Etat britannique à la Défense.
Actuellement, la Royal Navy arme 13 frégates du type 23 et 4 du type 22.

Royal Navy