Défense
Royal Navy : L'Ark Royal désarmé en 2012 et l'Illustrious en 2015

Actualité

Royal Navy : L'Ark Royal désarmé en 2012 et l'Illustrious en 2015

Défense

Le ministère de la Défense britannique a confirmé cette semaine les dates de désarmement des deux actuels porte-aéronefs de la Royal Navy. Livré en 1985, le HMS Ark Royal tirera sa révérence en 2012 alors que le HMS Illustrious, construit en 1982 mais refondu en 2005, sera retiré du service en 2015. Le troisième navire de la série, le HMS Invincible, avait été placé en réserve il y a trois ans pour cause de restrictions budgétaires suite à la guerre en Irak. Sa vente à l'Inde à partir de 2010 était alors évoquée. Longs de 209 mètres pour un déplacement de 20.600 tonnes en charge, ces porte-aéronefs peuvent embarquer 16 avions Harrier à décollage court et appontage vertical, ainsi que 4 hélicoptères.

 Le HMS Illustrious (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Le HMS Illustrious (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Ils seront remplacés en 2014 et 2016 par les deux nouveaux porte-avions du programme Carrier Vessel Future (CVF). Nettement plus gros, les Queen Elizabeth et Prince of Wales mesureront 283 mètres pour un déplacement de 65.000 tonnes. Ces navires, bien qu'étudiés en coopération avec la France, ne mettront pas en oeuvre les mêmes types d'appareils que ceux utilisés par la Marine nationale. Comme l'US Navy, la flotte française aligne des porte-avions dotés de catapultes et de brins d'arrêt. Malgré le choix d'un bateau plus imposant que les Invincible, la Grande-Bretagne a choisi de conserver le concept des avions à décollage court via un tremplin sur l'avant, l'appontage restant vertical. Alors que le PA2 français est conçu pour embarquer 32 Rafale et 4 avions de guet aérien Hawkeye, les CVF disposeront de 36 avions F-35 B. Les deux groupes aériens ne seront bien évidemment pas techniquement interchangeables.

 Le CVF avec tremplin à l'avant (© : ROYAL NAVY)
Le CVF avec tremplin à l'avant (© : ROYAL NAVY)

 Le PA2 avec catapultes, piste oblique et brins d'arrêt (© : DCNS)
Le PA2 avec catapultes, piste oblique et brins d'arrêt (© : DCNS)

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques