Défense
Royal Navy : Les Sea King d'alerte lointaine en Afghanistan

Actualité

Royal Navy : Les Sea King d'alerte lointaine en Afghanistan

Défense

Conçus pour assurer l'alerte lointaine sur les porte-aéronefs de la Royal Navy, les Sea King ASaC de la Fleet Air Arm servent aussi en Afghanistan. Après 15 mois d'opérations, les appareils du 854 Naval Air Squadron ont regagné début mars la base aéronavale de Culdrose, en Grande-Bretagne. Arrivés fin novembre 2010 en Afghanistan, les hélicoptères de la marine britannique ont participé à la surveillance du territoire au profit des troupes de l'International Security Assistance Force (ISAF). Loin du milieu maritime auxquels ils sont habitués, les Sea King et leurs équipages se sont parfaitement adaptés au sol afghan. Basés à Camp Bastion, dans la province d'Helmand, au sud du pays, les hélicoptères ont été particulièrement actifs l'été dernier dans la lutte contre le trafic d'armes et de drogue, permettant à l'ISAF de découvrir et détruire 7 tonnes d'explosifs servant à la fabrication d'engins artisanaux de type IED et plusieurs milliers de kilos de drogue.

Sea King ASaC en Afghanistan  (© : ROYAL NAVY)
Sea King ASaC en Afghanistan (© : ROYAL NAVY)

Destruction d'un pick-up chargé de drogue  (© : ROYAL NAVY)
Destruction d'un pick-up chargé de drogue (© : ROYAL NAVY)

Sea King ASaC en Afghanistan  (© : ROYAL NAVY)
Sea King ASaC en Afghanistan (© : ROYAL NAVY)

C'est en 2009 que les Sea King d'alerte lointaine de la Royal Navy ont été déployés pour la première fois en Afghanistan, où les 854 NAS et 857 NAS se sont succédés depuis, réalisant sur la dernière année quelques 2500 heures de vol. Initialement, il était prévu que le détachement de l'escadron 854 soit remplacé, fin 2011 par une unité du 857. Mais cette relève a été reportée en raison de la présence de cet escadron sur le porte-hélicoptères HMS Ocean, engagés dans l'opération Ellamy au large de la Libye. Le 854 a donc joué les prolongations, avant d'être finalement relevé début mars.

Sea King ASaC (© : ROYAL NAVY)
Sea King ASaC (© : ROYAL NAVY)

Développé sur la base des Sea King dédiés à la lutte anti-sous-marine et le transport opérationnel, les Sea King Airborne Surveillance and Control (ASaC) ont été conçus à l'origine pour embarquer sur les porte-aéronefs britanniques, qui ne pouvaient mettre en oeuvre des avions de guet aérien. Considérés comme les yeux de la flotte, ces appareils disposent notamment d'un radar Searchwater 2000, d'un système Electronic Support Measures (ESM), un détecteur aérien IFF (Identification Friend or Foe), ainsi que de liaisons de données tactiques (L16). Ces Sea King devraient être remplacés à la fin de la décennie par de nouveaux appareils d'alerte lointaine. Il existe notamment un projet de transformation d'AW-101 Merlin pour cette fonction.

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques