Défense
Royal Navy : Rencontre en mer entre l'ancienne et la nouvelle génération de SNA

Actualité

Royal Navy : Rencontre en mer entre l'ancienne et la nouvelle génération de SNA

Défense

Après avoir navigué avec le HMS Dauntless, l'un des nouveaux destroyers du Type 45, le sous-marin nucléaire d'attaque HMS Astute a retrouvé, au large de l'Ecosse, le HMS Triumph. Ce SNA, 7ème et dernière unité de la classe Trafalgar, vient de subir une importante refonte. D'un coût de 300 millions de livres, cette modernisation a notamment vu l'installation d'une nouvelle suite sonar et une mise à niveau pour la mise en oeuvre des missiles de croisière Tomahawk. Mis en service en 1991, le HMS Triumph doit rester en service jusqu'en 2022. Long de 85.4 mètres pour un déplacement de 5400 tonnes en plongée, il peut mettre en oeuvre 25 torpilles Spearfish et missiles de croisière Tomahawk. Nettement plus gros, le HMS Astute est un SNA de 97 mètres pour un déplacement de 7800 tonnes en plongée. Ce bâtiment peut mettre en oeuvre jusqu'à 38 torpilles et missiles de croisière.

Les HMS Triumph et HMS Astute  (© : ROYAL NAVY)
Les HMS Triumph et HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Les HMS Triumph et HMS Astute  (© : ROYAL NAVY)
Les HMS Triumph et HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Les HMS Triumph et HMS Astute  (© : ROYAL NAVY)
Les HMS Triumph et HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Les HMS Triumph et HMS Astute  (© : ROYAL NAVY)
Les HMS Triumph et HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Les HMS Triumph et HMS Astute  (© : ROYAL NAVY)
Les HMS Triumph et HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Les HMS Triumph et HMS Astute  (© : ROYAL NAVY)
Les HMS Triumph et HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques