Défense
Royal Navy : Une nouvelle frégate équipée d'un sonar 2087

Actualité

Royal Navy : Une nouvelle frégate équipée d'un sonar 2087

Défense

Six frégates britanniques du type 23 sont désormais équipées du nouveau sonar remorqué « 2087 » de Thales. Fin décembre, après une importante refonte, le HMS Sutherland est redevenu opérationnel. Son système 2087 consiste en un poisson remorqué équipé d'une antenne passive et d'un sonar actif à très basse fréquence, dont la portée est réputée comme très importante. Conjugué avec le sonar trempé FLASH (Thales) dont est équipé l'hélicoptère Merlin embarqué sur le HMS Sutherland, la frégate dispose, désormais, de l'un des meilleurs systèmes de détection sous-marine au monde. « La combinaison du 2087 et du FLASH en fait une formidable plateforme anti-sous-marine. Le sonar 2087 est un système remorqué qui permet aux frégates du type 23 de chasser les sous-marins les plus récents à des distances considérables, et de les localiser au-delà de la distance à laquelle ils peuvent lancer une attaque », explique Thales.
Outre l'installation de son nouveau sonar et des équipements associés, le Sutherland a également vu son système surface-air à lancement vertical Seawolf modernisé (notamment la conduite de tir). La tourelle de 114mm Mk8 a, par ailleurs, été passée au standard Mk1, comme sur les nouveaux destroyers lance-missiles du type 45. Allégée (20 tonnes), cette tourelle aux formes furtives utilise des obus à la portée améliorée (27 kilomètres).
En tout, la Royal Navy aligne 13 frégates du type 23 (3 ont été vendues au Chili). Mises en service entre 1992 et 2002, ces bâtiments mesurent 133 mètres pour un déplacement de 4200 tonnes en charge. Leur armement consiste en 8 missiles antinavire Harpoon, un système Sea Wolf GWS 23 (32 missiles), une tourelle de 114mm, deux canons de 30mm, 6 mitrailleuses de 7.62mm et quatre tubes lance-torpilles (torpilles Sting Ray).

Sonar 2087 (© : THALES)
Sonar 2087 (© : THALES)

Royal Navy Thales