Défense
L'Espagne achève son premier sous-marin de conception nationale
ABONNÉS

Actualité

L'Espagne achève son premier sous-marin de conception nationale

Défense

Pas moins de 17 ans après sa commande, le premier sous-marin de conception espagnole est enfin sorti du hall de construction du chantier Navantia de Cadix. La cérémonie, d’ampleur nationale, s’est déroulée le 22 avril en présence de la famille royale.

 

(© : NAVANTIA)

(© : NAVANTIA)

(© : NAVANTIA)

(© : NAVANTIA)

(© : NAVANTIA)

(© : NAVANTIA)

(© : NAVANTIA)

(© : NAVANTIA)

 

Nommé Isaac Peral (S-81), le bâtiment doit débuter ses essais en mer en 2022 en vue d’une livraison à l’Armada l’année suivante. Ses trois sisterships, à différents stades de construction à Carthagène, devaient le rejoindre en 2024 (S-82 Narciso Monturiol), 2026 (S-83 Cosme García) et 2027 (S-84 Mateo García de los Reyes). Mais il semble que la cadence de production soit plutôt désormais d’une unité tous les deux ans, ce qui fixerait dorénavant les livraisons des S-82, S-83 et S-84 à 2025, 2027 et 2029.

Alors que le programme visait initialement six bâtiments, la marine espagnole espère toujours qu’elle pourra obtenir au moins une unité supplémentaire pour disposer en permanence d’au moins deux sous-marins opérationnels.

Le programme S-80 est né de la volonté de

Navantia | Toute l'actualité du constructeur naval espagnol Marine espagnole | Toute l'actualité de l'Armada española