Energies Marines
Sabella : L'hydrolienne sera relevée plus tôt que prévu

Actualité

Sabella : L'hydrolienne sera relevée plus tôt que prévu

Energies Marines

Connectée au réseau électrique ouessantin depuis novembre, l'hydrolienne Sabella devrait être relevée plus tôt que prévu. Elle devrait retrouver son élément au début de l'hiver. 

Programmée pour être immergée une année, la première hydrolienne du genre développée par la société quimpéroise sera sortie de l'eau au tout début de l'été. La déconnexion et la sortie de l'eau programmée à partir de juin seront suivies d'une mise en chantier de quatre à six mois afin d'intégrer les adaptations déjà programmées. Cette sortie de l'eau permettra de contrôler visuellement et mécaniquement son état, d'expertiser les différents éléments immergés, la résistance et la déformation des matériaux, sa tenue mécanique... « Les gros coups de vent de cet hiver nous ont montré que la houle se faisait sentir jusqu'à 55 m de profondeur ! », commentait, ce week-end, Jean-Christophe Allo. « Mais la machine a parfaitement supporté ces efforts et semble en parfait état, selon les toutes dernières plongées effectuées cette semaine ». Sabella envisage de reconnecter son démonstrateur au début de l'hiver pour prolonger cette première en situation réelle. « Nous avons encore beaucoup à apprendre de son fonctionnement in situ ». 

Production ralentie

Une demande d'occupation de l'espace maritime a été effectuée jusqu'à la fin 2019. Une fois les modifications apportées, l'hydrolienne pourrait rester immergée pendant une plus longue période, idéalement jusqu'à la mise en place de la ferme pilote, toujours entre Ouessant et Molène. Du côté de sa production d'énergie, la machine aurait fourni un peu plus de 70 mégawattheures depuis sa mise en service l'automne dernier. « La production a volontairement ralenti depuis février mais la machine tourne et fonctionne convenablement », rassure le porte-parole de la société.

 

Un article de la rédaction du Télégramme

 

Energies Marines Renouvelables