Défense
Safran : Premier contrat pour le Paseo NS avec des frégates asiatiques

Actualité

Safran : Premier contrat pour le Paseo NS avec des frégates asiatiques

Défense

Le groupe français a annoncé la première vente de son nouveau système optronique Paseo NS (Naval System), optimisé pour la surveillance et la conduite de tir de canons marine de différents calibres, en particulier les pièces de 40, 57, 76 et 100 mm. Ce système équipera « les nouvelles frégates d’une marine asiatique », explique Safran Electronics & Defense, qui ne dévoile pas le nom de son client.

Gyrostabilisé, doté d'une caméra TV, d'une voie infrarouge MWIR (Medium Wave InfraRed) et d'un télémètre laser, le Paseo NS permet selon son concepteur la détection et la poursuite automatique de toutes menaces conventionnelles et asymétriques, aériennes comme de surface, à partir de l'horizon et jusqu'à proximité du bâtiment porteur. Cela de jour comme de nuit, et même dans des conditions météo extrêmement dégradées. Cette version navalisée du Paseo, qui peut être utilisée en mode autonome ou intégré au système de combat, bénéficie largement des développements réalisés pour son aînée, destinée aux applications terrestres. « Elle a été adaptée spécialement pour faire face aux enjeux et conditions particulières des navires de surface », précise Safran, qui produit actuellement 2500 exemplaires terrestres du Paseo dans son usine de Dijon, soit une cadence de 40 chaque mois.

 

 

Safran Electronics & Defense