Défense
Sagem fournira la conduite de tir des futures corvettes singapouriennes

Actualité

Sagem fournira la conduite de tir des futures corvettes singapouriennes

Défense

Nouveau succès pour Sagem à Singapour. Le groupe français a été retenu pour fournir les systèmes de conduite de tir des 8 futures corvettes du type LMV (Littoral Mission Vessels) de la marine singapourienne. Dérivés des quatre corvettes du type Fearless 75 vendues au sultanat d’Oman, ces bâtiments d'environ 80 mètres et 1200 tonnes disposeront d’une tourelle d’artillerie principale (76mm ou  57mm), de missiles antinavire Harpoon, d’un système surface-air Barak et de torpilles. Construits par le chantier ST Marine de Singapour, ils doivent remplacer entre 2015 et 2020 les 6 corvettes lance-missiles du type TNC 62 (classe Victory).

 

Dans le cadre de ce programme, Sagem développera dans son centre de Massy un nouveau GFCS (Gun Fire Control System) qui sera ensuite produit et livré à ST Marine pour intégration sur les LMV. « Le Gun Fire Control System de Sagem est un système central qui intégrera depuis le centre opérations des bâtiments plusieurs fonctions : artillerie principale et secondaire, radars, systèmes optroniques et système de navigation. Opéré depuis ses consoles multifonctions, le GFCS s’interfacera avec le système de combat principal. Son architecture ouverte permettra une intégration aisée, et sa flexibilité d’agréger ultérieurement d’autres capacités », explique le groupe français. Ce dernier a déjà produit pour la marine singapourienne les GFCS des six frégates de la classe Formidable, ainsi que ceux des quatre transports de chalands de débarquement de la classe Endurance.

 

 

Console du GFCS  avec les images fournies par les senseurs optroniques (© SAGEM)

Console du GFCS  avec les images fournies par les senseurs optroniques (© SAGEM)

Safran Electronics & Defense