Défense
Sagem fournira le système de surveillance infrarouge des destroyers australiens

Actualité

Sagem fournira le système de surveillance infrarouge des destroyers australiens

Défense

Après avoir été retenu pour équiper les deux futurs porte-hélicoptères d'assaut australiens, le groupe français a décroché le marché de surveillance infrarouge des nouveaux destroyers lance-missiles de la marine australienne. Sagem Défense Sécurité(groupe SAFRAN) vient de signer avec Raytheon Australia un contrat portant sur la fourniture de systèmes VAMPIR NG pour les trois futurs destroyers ; ainsi qu'une option pour l'équipement d'un éventuel bâtiment supplémentaire. « Système infrarouge à haute performance de veille et de poursuite de type IRST (Infrared Search and Track), VAMPIR NG est conçu pour traiter les menaces symétriques et asymétriques à longue distance, en haute mer et au voisinage d'un littoral. Grâce aux derniers développements en traitement d'image, il permet d'exploiter de manière optimale les capteurs infrarouges gyrostabilisés de 3e génération. Intégré au système de combat du bâtiment, VAMPIR NG contribuera à l'autodéfense des destroyers en apportant une fonction de veille automatique sur 360° contre les aéronefs et les missiles », explique Sagem Défense Sécurité. Pour le groupe français : « Le très haut niveau de performances et le rapport coût - efficacité opérationnelle de VAMPIR NG comptent parmi les points déterminants » dans le choix de ce produit, « notamment sa distance de détection très importante, une exploitation conviviale permettant la meilleure prise de décision, et sa rapidité d'acquisition de tout type de menace, du missile anti-navire rasant aux petites embarcations rapides ».
Outre les porte-hélicoptères d'assaut et les destroyers, du type BPE et F100 de l'Espagnol Navantia, Sagem a également placé son VAMPIR NG sur les huit frégates australiennes du type ANZAC. Le Français fournit également des systèmes de navigation inertielle à gyrolaser SIGMA 40 XP pour la modernisation des six sous-marins Collins.

Marine australienne | Actualité de la Royal Australian Navy