Défense
Sagem fournira les systèmes d'observation et de visée de l'hélicoptère Tigre

Actualité

Sagem fournira les systèmes d'observation et de visée de l'hélicoptère Tigre

Défense

L'hélicoptère Tigre HAD, qui pourra être embarqué sur les bâtiments de projection et de commandement (BPC), ainsi que sur les transports de chalands de débarquement (TCD) de la Marine nationale, sera doté du système d'observation et de visée STRIX. Le contrat a été notifié au niveau européen par l'Organisation Conjointe de Coopération en matière d'Armement (OCCAR) à Sagem Défense Sécurité. Conçu pour l'appui feu et la destruction d'objectifs terrestres, le Tigre HAD remplacera les Gazelle dans les régiments de l'armée de Terre. Comme ses prédécesseurs, l'hélicoptère de combat sera « déployable », pour des missions de projection, à partir des TCD et des BPC, ces derniers étant conçus pour embarquer 16 appareils (NH90 et Tigre). « Intégrant des capteurs optroniques à hautes performances, le système gyrostabilisé STRIX donnera aux Tigre HAD une capacité d'observation, d'identification et d'engagement à longue distance des objectifs, de jour comme de nuit », souligne Sagem. Selon le groupe français : « Ce système, permettant la mise en oeuvre de l'ensemble des armements du Tigre, dont des missiles anti-chars, disposera d'un désignateur laser bi-mode permettant une désignation au profit de l'armement guidé laser, ainsi que la télémétrie à sécurité oculaire des cibles observées, en complément des capteurs jour-nuit à haute résolution ».
Le contrat notifié par l'OCCAR porte sur l'équipement des machines commandées par la France et l'Espagne. Un total de 64 hélicoptères est pour le moment concerné, la première livraison de STRIX étant prévue à partir de 2009.

Safran Electronics & Defense