Disp POPIN non abonne!
Energies Marines

Fil info

Saint-Brieuc : N. Hulot accepte le changement du modèle d’éolienne offshore

Energies Marines

Le Ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a confirmé auprès d’Ailes Marines son accord pour le nouveau modèle d’éolienne, après avis de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE).

Ailes Marines a soumis courant août auprès de Nicolas Hulot, Ministre de la Transition écologique et solidaire, une demande de modification de modèle d’éolienne pour le parc éolien en mer de la Baie de Saint-Brieuc.

Cette demande de modification fait suite à la décision prise par Siemens Gamesa Renewable Energy d’arrêter la commercialisation en série du modèle d’éolienne AD8-180 pour se focaliser sur une seule plateforme de 8 MW et la technologie à entraînement direct du modèle D8.

Ailes Marines prend acte et se félicite de cette décision de l’Etat qui permet la poursuite du développement du projet de parc éolien en mer de Saint-Brieuc.

Ailes Marines doit désormais s´attacher à modifier ses autorisations administratives pour être en conformité avec cette modification. En ce sens, un porter à connaissance a été déposé en Préfecture des Côtes-d'Armor. 

Ailes Marines communiquera prochainement sur ce sujet dès connaissance de la décision.

Le calendrier 

Ce changement de modèle d’éolienne n’a aucune incidence sur le calendrier de développement du projet.

La décision finale d'investissement devrait être prise en 2020. Les travaux d'installation débuteront en 2021 et la mise en service du parc en 2023, sous réserve que tous les recours déposés à l’encontre d’Ailes Marines aient été traités en justice.

Les caractéristiques techniques du projet restent identiques à savoir :

-  62 éoliennes ;

- Une seule sous-station électrique en mer et un plan de câblage identique ;

- Un espace entre les éoliennes similaire ;

- Des fondations de type « jacket » ;

- La même zone d'implantation du projet ;

- Une base d’exploitation et de maintenance sur le port de Saint-Quay-Portrieux.

Communiqué d'Ailes Marines, 15/12/17