Pêche
Saint-Malo: Le chalutier Émeraude à bon port

Actualité

Saint-Malo: Le chalutier Émeraude à bon port

Pêche

Il était 13 h 30, ce mardi, quand la proue du nouveau bateau de pêche hauturier de la Compagnie des Pêches a franchi la première écluse du port de Saint-Malo (35). Pavoisé, le navire a été accueilli au son de la cornemuse par une délégation de la compagnie de navigation ainsi que par Claude Renoult, le maire de la ville, qui est monté à son bord pour le franchissement des écluses. En entrant dans le bassin Vauban où il a accosté, un concert de cornes de brume a aussitôt été déclenché par les bateaux de pêche. On a aussi entendu des applaudissements venus des spectateurs massés sur les écluses et les bords du bassin.

Plus de sécurité

Le nouveau chalutier-usine, qui a nécessité un investissement de près de 40 M€, remplacera la Grande Hermine dont la dernière campagne s’est achevée au printemps dernier après 30 ans de bons et loyaux services. Moins grand de 10 mètres que le Joseph-Roty II (80 m pour l’un, 90 m pour l’autre), l’autre navire de la Compagnie des Pêches, l’Émeraude, construit par le chantier naval norvégien Kleven, est plus propre et économe en énergie avec une puissance supérieure de 20 %. Il offre aussi plus de sécurité et de confort aux 35 membres de l’équipage.

Un article de la rédaction du Télégramme