Formation et Emploi
Saint-Malo : opposition à la fermeture de classe au lycée maritime

Actualité

Saint-Malo : opposition à la fermeture de classe au lycée maritime

Formation et Emploi

L’intersyndicale SNPAM-CGT/SNETAP-FSU est opposée à la fermeture de la classe Man (mise à niveau), anciennement classe préparatoire au concours OCQM (officier chef de quart machine), au lycée maritime Florence-Arthaud, à Saint-Malo. « La disparition de cette classe constitue une injustice inacceptable, une destruction de la promotion sociale, de l’égalité des chances pour les élèves de baccalauréats professionnels, combat cher à notre Président de la République ainsi qu’à la marine marchande », estime l’intersyndicale dans une lettre ouverte au directeur.

Menace de grève

« Pour les bacheliers professionnels, la classe Man est l’unique formation initiale qui permettrait de bénéficier d’une priorité d’accès en BTSM ainsi qu’à l’ENSM (OCQM-OCQPI), garantie par la plateforme Parcoursup dans le but de devenir officier de la marine marchande, poursuit le communiqué. À ce stade, on peut se poser clairement la question sur le bien-fondé du rapprochement et de la mutualisation LPM-ENSM formant un pôle maritime malouin ».

L’intersyndicale n’exclut pas le recours à la grève pour se faire entendre.

Un article de la rédaction du Télégramme

 

Formation