Disp POPIN non abonne!
Vie Portuaire
Saint-Nazaire : 15 millions d'euros pour remplacer la porte aval de la forme Joubert

Actualité

Saint-Nazaire : 15 millions d'euros pour remplacer la porte aval de la forme Joubert

Vie Portuaire

C'est un investissement particulièrement lourd qui va être lancé en 2008 à Saint-Nazaire. Datant de 1933, la porte aval de la forme-écluse Joubert, va être remplacée. Le coût de l'opération est estimé à 15 millions d'euros et le chantier retenu pour réaliser le nouvel équipement sera connu en début d'année. Située côté estuaire, la porte est un ouvrage particulièrement complexe, qui doit maintenir des milliers de tonnes d'eau tout en subissant les contraintes du marnage et de l'envasement. Elle donne accès à la forme Joubert, une grande cale sèche de 350 mètres de long et 50 mètres de large. Cette forme de radoub sert à la réparation de navires marchands mais aussi pendant les périodes d'achèvement des bateaux, notamment des paquebots, réalisés par Aker Yards. Suite à sa mise à l'eau, le MSC Poesia l'a, notamment, emprunté en août dernier pour rejoindre son quai d'armement au bassin de Penhoët.
Construite de 1929 à 1934 et portant le nom de Louis Joubert, ancien président de la Chambre de Commerce de Saint-Nazaire, la forme, et notamment sa porte aval, avaient été gravement endommagées par les Britanniques en 1942. Chargé d'explosifs, un vieux destroyer de la Royal Navy avait été lancé contre l'ouvrage pour le neutraliser, afin d'éviter la venue à Saint-Nazaire du cuirassé allemand Tirpitz. Ce n'est qu'à la fin des années 40 que la forme fut réparée et pu reprendre son activité en recevant le paquebot Liberté (ex-Europa allemand).