Energies Marines
Saint-Nazaire : GE sort sa première turbine d’éolienne pour les Etats-Unis

Actualité

Saint-Nazaire : GE sort sa première turbine d’éolienne pour les Etats-Unis

Energies Marines
Vie Portuaire

La première des cinq turbines d’éoliennes offshore Haliade 150 produites par l’usine General Electric (ex-Alstom) de Montoir-de-Bretagne pour le parc américain de Block Island a rejoint les bassins de Saint-Nazaire. C’est là qu’elle sera embarquée avec ses quatre sœurs sur un cargo en vue de partir le mois prochain pour les Etats-Unis. D’un poids de 400 tonnes, les imposantes nacelles de turbines sont transférées par voie routière depuis le site de production jusqu’au port.

C’est en mars que l’usine de Montoir avait livré sa toute première machine. Il s’agissait de l’Haliade 150 commandée par EDF EN pour être installée sur le site d'essais en mer d’Osterild, au Danemark. Les cinq américaine sont donc les suivantes. Viendront ensuite les 66 éoliennes destinées au futur parc Merkur Offshore en Allemagne (livraisons en 2017 et 2018).

Alors que la turbine développée par Alstom avant la reprise de sa branche énergie par GE est en compétition sur différents appels d’offres internationaux, l’industriel attend prochainement des commandes pour les premiers parcs français. En tout, 238 Haliade 150 doivent être construites pour équiper les sites de Guérande, Courseulles-sur-Mer et Fécamp.

D’une puissance de 6 MW, l’Haliade 150 dispose de trois pales de 73.5 mètres de long. 

Energies Marines Renouvelables