Vie Portuaire
Saint-Nazaire : La forme Joubert réparée

Actualité

Saint-Nazaire : La forme Joubert réparée

Vie Portuaire

L'avarie de la forme-écluse Joubert, qui a entrainé le report du passage en cale sèche du paquebot Norwegian Epic, a été réparée durant le week-end. Les équipes techniques du port de Nantes Saint-Nazaire, qui gère l'ouvrage, sont intervenues après qu'un « saut de chaîne » ait empêché, vendredi, l'ouverture de la porte aval de la forme, qui relie le bassin de Penhoët à l'estuaire de la Loire. Compte tenu des conditions météorologiques et de la hauteur d'eau inhérente aux marées, STX France, constructeur du Norwegian Epic, a décidé de reporter au 27 mars l'entrée du navire en forme Joubert.

Le Norwegian Epic (© : BERNARD BIGER - STX FRANCE)
Le Norwegian Epic (© : BERNARD BIGER - STX FRANCE)

Le bateau y subira un carénage, les oeuvres vives devant être totalement nettoyée et repeintes, avec l'application notamment d'une dernière couche de peinture antifouling. Il ressortira de cale sèche pour mener ses seconds essais en mer, programmés fin avril. On notera que le Norwegian Epic sera le plus gros paquebot à entrer dans la forme Joubert depuis la mise en service de l'ouvrage, en 1934. Longue de 350 mètres pour une largeur de 50 mètres, la forme va accueillir un navire de 153.000 tonneaux mesurant 329.45 mètres de long et 40.64 mètres de large.

Port de Nantes Saint-Nazaire