Construction Navale
Saint-Nazaire : La France « prête » les clés à Fincantieri

Actualité

Saint-Nazaire : La France « prête » les clés à Fincantieri

Construction Navale

Même si tout n’est pas encore réglé, en particulier sur la répartition des parts dans la « moitié tricolore », les gouvernements français et italien sont parvenus à s’entendre sur la vente de STX France. Paris ne voulait pas que Fincantieri détienne plus de 50% des chantiers nazairiens, Rome exigeait d’en obtenir au moins 51% pour avoir un contrôle clair sur l’entreprise. Après des mois d’opposition, parfois très vive, et une marge de manœuvre extrêmement étroite, tout le monde est pourtant parvenu à sauver la face et le bras de fer s’est terminé hier, sans perdant, par une chaleureuse poignée de main. Comment ? Grâce à un subtil jeu actionnarial,

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire Naval Group | Actualité industrie navale de défense Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien