Construction Navale
Saint-Nazaire : L'achat d'un nouveau portique renvoyé à des jours meilleurs

Actualité

Saint-Nazaire : L'achat d'un nouveau portique renvoyé à des jours meilleurs

Construction Navale

L'heure n'est plus aux grands investissements chez STX France, où l'on doit d'abord faire face à d'autres priorités. Le chantier de Saint-Nazaire, où près de 800 salariés vont être prochainement contraints au chômage partiel, faute de nouveaux bateaux à construire, devait se doter, en mai 2010, d'un nouveau portique. Capable de soulever des charges de 1200 tonnes, cet outil est destiné à remplacer le portique actuel, datant de 1967 et présentant une capacité de levage limitée à 750 tonnes. Mais cet investissement majeur, confirmé par STX lors de sa prise de contrôle du groupe Aker Yards, l'an dernier, n'a toujours pas été lancé. Pour acquérir un nouveau portique, l'entreprise doit débourser une trentaine de millions d'euros. « Cela ne semble plus d'actualité compte tenu de la situation actuelle », estime un responsable syndical. Sollicité sur cette question, STX France ne « souhaite pas communiquer » sur le sujet. Avant de lancer l'achat de cet équipement, il faudra donc engranger de nouvelles commandes.

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire