Construction Navale
Saint-Nazaire : L'acquisition d'un portique de 1000 tonnes à l'étude

Actualité

Saint-Nazaire : L'acquisition d'un portique de 1000 tonnes à l'étude

Construction Navale

Les chantiers de Saint-Nazaire envisagent l'acquisition d'un nouveau portique. Pour faire face à l'augmentation de la taille des navires, et donc des blocs qui les constituent, Aker Yards désire un outil plus puissant que celui qui surplombe la forme de construction. Dans l'estuaire de la Loire, on souhaite que le futur équipement puisse lever des charges de 1000 tonnes, contre 750 pour le portique actuellement en service. Le problème majeur de cet investissement réside dans son coût. Aker Yards France devra débourser quelques 30 millions d'euros pour s'offrir cette machine dont la livraison est espérée à l'horizon 2010.
Depuis l'arrêt de l'exploitation de l'ancien portique estampillé « Chantiers de l'Atlantique », démonté et ferraillé il y a un an, Aker Yards ne dispose plus que d'un engin de ce type. Bien que datant de 1967, la structure n'est, selon l'entreprise, « pas obsolète » et son âge « n'a rien à voir avec le projet d'investissement dans un nouveau portique ».

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire