Construction Navale
Saint-Nazaire : Le MSC Bellissima repasse en cale sèche

Actualité

Saint-Nazaire : Le MSC Bellissima repasse en cale sèche

Construction Navale
Croisières et Voyages

Le dernier-né des Chantiers de l’Atlantique repasse en cale sèche, cette fois dans la forme Joubert, où il est entré hier soir. Il s’agit de réaliser quelques interventions techniques suite aux essais mer que le MSC Bellissima a conduits le mois dernier, sachant que le paquebot avait été préalablement mis au sec dans le bassin C, où il était en achèvement depuis sa mise à l’eau en juin. « Le MSC Bellissima repasse en forme Joubert pour des ajustements mineurs nécessitant d’être à sec comme très souvent après des premiers essais », explique-t-on aux chantiers nazairiens, qui précise qu’une courte sortie en mer est prévue à la suite « pour valider les correctifs apportés ». Quelques travaux sur la coque, notamment de peinture, seront également menés puisque le bateau a accidentellement heurté le bord de la forme Joubert lorsqu’il y est entré le 23 décembre, suite à ses essais, pour accéder au quai d’armement du bassin de Penhoët. Selon le constructeur, « les dégâts sur la tôle ne sont pas très importants et ne posent pas de problème majeur ».

Sistership du MSC Meraviglia (E34), mis en service en mai 2017, le MSC Bellissima (F34) mesure 315.8 mètres de long pour 43 mètres de large et 167.600 GT de jauge. Il comptera 2246 cabines. Sa livraison est prévue le 27 février. Il quittera le jour-même Saint-Nazaire pour rejoindre Southampton, où il sera baptisé tout début mars.

 

undefined