Construction Navale
Saint-Nazaire : Le MSC Divina à moins d'un an de sa livraison

Actualité

Saint-Nazaire : Le MSC Divina à moins d'un an de sa livraison

Construction Navale

Environ 1800 personnels de STX France et de ses sous-traitants s'activent autour du MSC Divina (U32), dont la coque est aujourd'hui à plus de 80% d'achèvement. Commandé par la compagnie italo-suisse MSC Cruises, ce paquebot , dont le coût atteindra 575 millions d'euros, sera le troisième géant de la classe Fantasia. Long de 333 mètres pour une largeur de 38 mètres, le navire affichera une jauge de 139.400 tonneaux et pourra atteindre une vitesse de près de 24 noeuds. Par rapport à ses deux aînés, les MSC Fantasia et MSC Splendida (livrés en décembre 2008 et juillet 2009), le nouveau vaisseau comptera un certain nombre d'améliorations. Ses cabines seront plus nombreuses, soit 1739 au total (contre 1637), dont 45 cabines pour passagers à mobilité réduite, permettant de porter à la capacité à 4345 passagers. L'équipage comprendra 1388 membres. Ses espaces intérieurs ont, également, été optimisés, alors que deux ascenseurs supplémentaires ont été ajoutés afin de fluidifier les déplacements. MSC annonce également des perfectionnements au niveau du Yacht Club, espace privatif situé à l'avant du navire et comprenant une centaine de cabines et suites, un salon panoramique, un pont extérieur avec piscine et un restaurant. Le grand salon situé à la poupe, l'espace piscine réservé aux adultes sur l'arrière (Aft Pool), le casino et la discothèque doivent aussi connaitre des améliorations.

Pose de bloc le 24 mai  (© : STX France - BERNARD BIGER)
Pose de bloc le 24 mai (© : STX France - BERNARD BIGER)

Pose de bloc le 24 mai  (© : STX France - BERNARD BIGER)
Pose de bloc le 24 mai (© : STX France - BERNARD BIGER)

Pose de l'étrave le 26 mai  (© : STX France - BERNARD BIGER)
Pose de l'étrave le 26 mai (© : STX France - BERNARD BIGER)

Pose de l'étrave le 26 mai  (© : STX France - BERNARD BIGER)
Pose de l'étrave le 26 mai (© : STX France - BERNARD BIGER)

Pose de l'étrave le 26 mai  (© : STX France - BERNARD BIGER)
Pose de l'étrave le 26 mai (© : STX France - BERNARD BIGER)

Mise à flot à la fin de l'été

Mis sur cale en novembre 2010, le U32 a été transféré le 26 avril dernier vers la forme profonde du chantier nazairien. Fin mai, 60 des 73 blocs constituant la coque étaient soudés. La pose de la timonerie est prévue au cours de la seconde quinzaine de juin et celle du bloc discothèque mi-juillet. Enfin, la cheminée devrait être en place fin-août/début septembre. L'assemblage terminé, le futur MSC Divina doit sortir de la cale de construction juste après afin de gagner son bassin d'armement, où le navire entrera en phase d'achèvement. Le gros du travail concernera les espaces intérieurs, carreleurs, maçons et autres peintres et décorateurs venant apporter la note finale. Le paquebot doit être livré le 21 mai 2012 et appareillera de Saint-Nazaire pour rejoindre Marseille, où il sera baptisé cinq jours plus tard, soit le 26 mai 2012.

Le MSC Fantasia  (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Le MSC Fantasia (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Une capacité portée à 1.315 million de passagers

L'entrée en flotte du MSC Divina permettra à MSC Cruises de porter sa capacité à 1.315 million de passagers. Le futur paquebot sera le 9ème navire construit à Saint-Nazaire pour le compte de la compagnie depuis 2003, année de la mise en service du MSC Lirica (59.058 tonneaux, 780 cabines). Ont, ensuite, été livrés en 2004 le MSC Opera (59.058 tonneaux, 856 cabines), en 2006 le MSC Musica (92.409 tonneaux, 1275 cabines), en 2007 le MSC Orchestra (92.409 tonneaux, 1275 cabines), en 2008 le MSC Poesia (92.627 tonneaux, 1275 cabines) et le MSC Fantasia (137.936 tonneaux, 1637 cabines), en 2009 le MSC Splendida (137.936 tonneaux, 1637 cabines) et en 2010 le MSC Magnifica (95.128 tonneaux, 1259 cabines). A ces paquebots se sont ajoutés deux anciens navires de Festival livrés par Saint-Nazaire en 2001 et 2002. Rachetés en 2004, les ex-European Vision (58.625 tonneaux, 777 cabines) et ex-European Stars (58.625 tonneaux, 777 cabines) sont devenus respectivement les MSC Armonia et MSC Sinfonia. Enfin, la compagnie arme toujours l'un de ses anciens navires, le MSC Melody (35.143 tonneaux, 532 cabines), construit à La Seyne-sur-Mer en 1982 et acquis par MSC en 1997.
Avec cette flotte, MSC Cruises est parvenu, en à peine une décennie, à se constituer une flotte importante et très moderne, lui permettant de devenir l'un des premiers acteurs mondiaux de la croisière. Seul grand groupe du secteur à demeurer sous contrôle européen, la compagnie, filiale du géant suisse Mediterranean Shipping Company (numéro 2 mondial du transport maritime conteneurisé), est le numéro 4 mondial sur le marché de la croisière, où elle talonne désormais le numéro 3, l'armateur américain Norwegian Cruise Line (NCL).

Le MSC Fantasia  (© : MSC CRUISES)
Le MSC Fantasia (© : MSC CRUISES)

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire