Energies Marines
Saint-Nazaire : Le topside de la sous-station Arkona transféré à Penhoët

Actualité

Saint-Nazaire : Le topside de la sous-station Arkona transféré à Penhoët

Energies Marines

D’un poids de 4000 tonnes, l’énorme topside du P34, la future sous-station électrique destinée au champ éolien offshore Arkona, en Allemagne, est sorti hier de la forme de construction des chantiers de Saint-Nazaire. Constituée de trois blocs, assemblés directement sur une barge, la structure a été remorquée vers la forme-écluse Joubert pour passer dans le bassin de Penhoët et finalement rejoindre la forme 1. C’est là qu’elle va être achevée au mois de février. Son remorquage vers le champ Arkona, situé au large de Sassnitz, dans les eaux allemandes de la mer Baltique, est prévu en avril. D’une puissance de 385 MW, ce transformateur géant, dont les équipements électriques sont fournis par Schneider, va permettre d’élever le courant produit par les éoliennes (de 33.000 à 220.000 volts) avant de l’envoyer via deux câbles export longs de près de 100 kilomètres vers le réseau électrique terrestre.

 

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire