Nautisme
Saint-Nazaire : Le yacht Octopus en cale sèche dans la forme 1

Actualité

Saint-Nazaire : Le yacht Octopus en cale sèche dans la forme 1

Nautisme

Le mouvement de l'Octopus de la forme Joubert vers la forme 1 s'est déroulé ce hier matin. Durant son séjour dans la forme Joubert, le méga-yacht du milliardaire américain Paul Allen a été vidé d'une partie de ses équipements, les vedettes et 6 zodiacs... Une attention particulière est portée à la confidentialité des travaux puisque des bâches obstrues le navire des yeux des passants et automobilistes, des vigiles et des caméras sont à poste, d'autre part la propreté du chantier se veut exemplaire, la forme de radoub 1 a été complètement nettoyée avant l'arrivée de l'Octopus. La plus grande précaution a été prise hier matin pour faire reposer la coque dont le fond est plat sur sa ligne de tins. La forme de la cale est inclinée de bâbord vers tribord et de l'avant vers l'arrière (pour faciliter l'évacuation de l'eau) par un dénivellé de 38 cm, c'est donc le bulbe d'étrave qui a reposé le premier. La société ITM, International Technic Marseille, qui a en charge la mise en oeuvre et le suivi des travaux va gérer jusqu'à 300 salariés qui vont travailler à bord. Des travaux d'aménagement et de menuiserie vont être menés, comme par exemple le remplacement d'escaliers droits par des escaliers hélicoïdaux. Il est prévu aussi, outre les travaux de peinture sur la coque et les superstructures, des travaux de mécanique, la coque devant être découpée. Le plus grande précision sera nécessaire pour un chantier aussi délicat et touchant à la structure même de la coque qui est certifiée Ice Class (l'Octopus est un véritable brise glace). La presse locale parle aujourd'hui d'un budget de 12 millions d'éuros, véritable aubaine pour l'emploi et les entreprises navales et sous-traitantes du bassin nazairien.

A Saint-Nazaire, Yves-Laurent COUEDEL

 L'Octopus hier dans la forme 1  (© : YVES-LAURENT COUEDEL)
L'Octopus hier dans la forme 1 (© : YVES-LAURENT COUEDEL)

 L'Octopus hier dans la forme 1  (© : YVES-LAURENT COUEDEL)
L'Octopus hier dans la forme 1 (© : YVES-LAURENT COUEDEL)

 L'Octopus hier dans la forme 1  (© : YVES-LAURENT COUEDEL)
L'Octopus hier dans la forme 1 (© : YVES-LAURENT COUEDEL)