Construction Navale
Saint-Nazaire : Les Italiens sortent enfin du bois

Actualités

Saint-Nazaire : Les Italiens sortent enfin du bois

Construction Navale

Pour la première fois, les dirigeants de Fincantieri évoquent leur intérêt pour le rachat des chantiers STX France de Saint-Nazaire, dont l’actionnaire principal (66.66%), le groupe sud-coréen STX Offshore & Shipbuilding, souhaite se désengager. En marge de la livraison du paquebot Britannia à P&O Cruises, qui s’est déroulée le 22 février, le président de Fincantieri l’a confirmé au correspondant des Echos en Italie (*). « Si L'Europe veut s'en sortir, il faut travailler à la consolidation de l'industrie des chantiers navals plutôt que de se faire la guerre entre nous », a affirmé Giuseppe Bono, ajoutant que l’affaire des bâtiments de projection et de commandement russes, réalisés à Saint-Nazaire et dont la France a suspendu pour le moment la livraison, peut constituer un problème : « Tout dépend encore des Français. L

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire