Construction Navale

Fil info

Saint-Nazaire : les sénateurs appellent le gouvernement à penser un nouveau projet

Construction Navale

« L’accord signé il y a près de trois ans n’est toujours pas mis en œuvre : le rachat des Chantiers de l’Atlantique par Fincantieri, qui peine à convaincre, est aujourd’hui enlisé. Il est temps que le Gouvernement en prenne acte, et s’attelle dès maintenant à construire un projet d’avenir : nous avons mis en lumière des alternatives intéressantes », a affirmé la présidente de la commission des affaires économiques, Sophie Primas, lors de la présentation de son rapport ce mercredi 28 octobre 2020.

Fruit de travaux lancés au début de l’année, le rapport adopté par la commission revient sur l’opération de rachat de l’entreprise de construction navale de Saint-Nazaire par le groupe italien Fincantieri. Décidée en 2017 dans le cadre de la faillite de la maison-mère sud-coréenne des Chantiers, la vente de la majorité du capital à Fincantieri, qui devait intervenir en 2020 après autorisation de la Commission européenne, se trouve désormais au point mort. Après avoir été prolongé déjà trois fois, l’accord de cession sera caduc au 31 octobre 2020, sauf nouvelle extension du