Construction Navale
Saint-Nazaire : Les syndicats des chantiers reçus à Bercy

Actualité

Saint-Nazaire : Les syndicats des chantiers reçus à Bercy

Construction Navale

Les syndicats d'Aker Yards France (ex-Chantiers de l'Atlantique) seront reçus ce jeudi après-midi au ministère de l'Economie et des Finances. Il sera question du rachat de la maison mère des chantiers de Saint-Nazaire et Lorient par le groupe sud-coréen STX Shipbuilding. CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et FO espèrent, comme promis par Nicolas Sarkozy le 5 septembre, avoir accès à l'accord conclu entre l'Etat et STX - si ce dernier est bien entendu finalisé. Les représentants du personnel veulent notamment s'assurer que le groupe coréen s'engage à ne pas concurrencer l'activité de construction de paquebots. La question de la durée de cet accord se pose d'ailleurs toujours. Alors qu'une période de 18 ans avait été évoquée dans un premier temps, Bercy avait finalement parlé de seulement 10 ans début septembre. Les syndicats souhaitent donc des éclaircissements. Au ministère des Finances, ils devraient également en savoir plus sur les modalités et le planning d'entrée de l'Etat dans le capital de la filiale française d'Aker Yards. Le chef de l'Etat avait en effet annoncé que les pouvoirs publics entreraient à hauteur de 9% (qu'il faut valoriser) dans Aker Yards France et auraient un droit de préemption sur les 25% encore détenus par Alstom. Lors de la vente de sa branche Marine, en 2006, le groupe français avait cédé 75% à Aker, le solde devant être acquis par le Norvégien en 2010.
Aker Yards France emploie actuellement près de 2700 salariés et, suivant les périodes d'activité, de 3000 à 6000 sous-traitants travaillent pour les chantiers. L'entreprise changera de nom le 3 novembre. Aker Yards deviendra STX Europe, le nom de sa filiale française n'étant pas encore connu.

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire