Construction Navale
Saint-Nazaire : L'usinage toujours en grève, l'inquiétude augmente

Actualité

Saint-Nazaire : L'usinage toujours en grève, l'inquiétude augmente

Construction Navale

L’unité flexible d'usinage (UFU) des chantiers de Saint-Nazaire est toujours quasiment paralysée par un mouvement social qui, faute de production de pièces métalliques, risque d’entrainer l’arrêt d’autres ateliers dans les prochains jours.

Les propositions de la direction rejetées

A l’issue d’une réunion de négociation, hier matin, la direction a proposé la récupération dès juin des jours ARTP gelés en 2015 dans le cadre de l’accord de compétitivité, soit 18 mois avant la date prévue. Mais cette proposition n’a pas été jugée suffisante par les grévistes, qui ne seraient qu’au nombre d’une vingtaine. Selon la CGT, seule à soutenir ce mouvement, ceux-ci réclament une prime de livraison de navire pour le paquebot MSC Meraviglia, qui sera remis le 31 mai à son armateur, le paiement des jours de grève et de débrayage, mais aussi l’engagement qu’aucune sanction disciplinaire ou poursuite judiciaire ne sera