Vie Portuaire
Saint-Nazaire : Paquebot et tanker en arrêt technique chez Eiffel

Actualité

Saint-Nazaire : Paquebot et tanker en arrêt technique chez Eiffel

Vie Portuaire

Le chantier de réparation navale Eiffel Industrie Marine de Saint-Nazaire a accueilli cette semaine deux nouveaux navires : le paquebot FTI Berlin et le ST Charlotte de Sea Tankers. Arrivé lundi, le premier est entré dans la forme 1 et sortira de cale sèche aujourd’hui ou lundi. Construit en 1980 et rénové en 2006, l’ex-Spirit of Adventure a été repris l’an dernier par FTI Cruises, qui l’exploite sur le marché allemand et à l’affrètement, notamment pour le compte du voyagiste français Plein Cap Croisières. Long de 139.3 mètres pour une largeur de 17.5 mètres, ce navire peut accueillir 380 passagers, servis par 180 membres d’équipage. Son bref arrêt technique à Saint-Nazaire a essentiellement concerné la coque (chaudronnerie, tuyauterie, mécanique…) et quelques travaux dans les espaces intérieurs. Un contrat intéressant pour Eiffel Industrie Marine puisqu'il permet à la société, qui travaille par ailleurs pour le chantier STX France, de mettre en œuvre certains de ses savoir-faire (serrurerie, agencement…)

 

 

Le FTI Berlin à son arrivée à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER)

Le FTI Berlin à son arrivée à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER)

 

Le FTI Berlin à son arrivée à Saint-Nazaire (© EIFFEL INDUSTRIE MARINE)

Le FTI Berlin à son arrivée à Saint-Nazaire (© EIFFEL INDUSTRIE MARINE)

 

Le FTI Berlin à son arrivée à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER)

Le FTI Berlin à son arrivée à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER)

 

 

En dehors du FTI Berlin, le pétrolier-chimiquier ST Charlotte est arrivé mercredi à Saint-Nazaire, où Eiffel Industrie Marine va assurer une prestation à flot (mécanique, tôlerie, tuyauterie, robinetterie…) durant un peu plus d’une semaine. Battant pavillon français, ce navire de 129 mètres de long et 22 mètres de large est entré en service en 2006.

On notera qu'Eiffel, qui est parvenue ces dernières années à diversifier son activité à Saint-Nazaire,  a également décroché un contrat à l’offshore pour la réalisation de quartiers d’habitation destinés à une plateforme. La moitié du contrat est réalisé par le site d’Eiffel Industries à Fos-sur-Mer, et l’autre au Nigéria, où sera achevée la plateforme. La partie produite en France rejoindra l’Afrique par barge.

Eiffel Industrie Marine Port de Nantes Saint-Nazaire