Construction Navale
Saint-Nazaire : Première cérémonie sur le MSC Preziosa

Actualité

Saint-Nazaire : Première cérémonie sur le MSC Preziosa

Construction Navale

Le dernier paquebot construit à Saint-Nazaire sort de l’ombre. Hier, aux chantiers STX France, s’est déroulée la traditionnelle cérémonie des pièces à bord du « X32 », qui va devenir le MSC Preziosa et sera baptisé à Gênes en mars 2013. Habituellement, deux pièces de monnaie, qui selon la tradition doivent porter bonheur au nouveau navire qui les reçoit, sont soudées dans les fonds, généralement lors de la mise sur cale des bateaux. Cela n’a pas été le cas avec le X32 car, initialement, ce paquebot avait été commandé (en juin 2010) par la compagnie nationale libyenne GNMTC, autour de laquelle gravitait l’un des fils Kadhafi. Le renversement du maître de Tripoli, l’an dernier, avait provoqué l’annulation de la commande (GNMTC étant en défaut de paiement), bien que le bateau soit déjà bien avancé. Jacques Hardelay, directeur de STX France à l’époque, avait alors eu la sagesse de poursuivre les travaux, avec pour objectif de vendre la coque au principal client du chantier, MSC Croisières. L’armateur italo-suisse était en effet impliqué depuis le début dans le projet libyen, le X32 n’étant qu’une réplique (aménagée dans le plan d’origine de manière plus ou moins exotique) du MSC Divina, troisième paquebot de la classe Fantasia, livré par STX France en mai 2012.

 

Le Divina quittant Saint-Nazaire le 19 mai (© STX FRANCE - BERNARD BIGER)

Le Divina quittant Saint-Nazaire le 19 mai (© STX FRANCE - BERNARD BIGER)

 

Au moins à égalité avec le leader européen en 2013

 

Pour MSC Croisières, la reprise du X32 a constitué une très belle opportunité, lui permettant de compléter avantageusement la série

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire MSC Cruises | Toute l'actualité de la compagnie de croisière et de ses paquebots