Construction Navale
Saint-Nazaire : STX confirme l'arrêt des discussions avec Viking

Actualités

Saint-Nazaire : STX confirme l'arrêt des discussions avec Viking

Construction Navale

STX Europe, maison-mère des chantiers de Saint-Nazaire, a confirmé cette nuit l'abandon par Viking River Cruises des discussions portant sur la commande de deux paquebots par cette compagnie. « STX la France a été informé par Viking River Cruises qu'ils ont décidé de se retirer des discussions concernant le projet précédemment annoncé pour deux navires de croisière de luxe », a expliqué dans un court communiqué STX Europe. Annoncée le 21 décembre dernier, cette commande, connue sous le nom de projet Odin, portait sur la réalisation de deux paquebots, avec une option pour une troisième unité. Ces navires de 230 mètres, 41.000 tonneaux et 444 cabines devaient être livrés par les chantiers nazairiens en 2014, 2015 et 2016 (pour l'option). Les deux premiers navires auraient assuré 4 millions d'heures de travail à STX France.

Pourquoi ce revirement ?

Officiellement, aucune raison n'est pour le moment avancée pour expliquer ce brutal revirement de Viking River Cruises, l'un des leaders de la croisière fluviale, qui comptait avec le projet Odin faire son entrée sur le marché des voyages maritimes. En coulisses, diverses explications sont avancées. D'abord, comme déjà évoqué à plusieurs reprises, des difficultés pour boucl

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire