Défense
Saint-Nazaire : Un nouveau patrouilleur algérien en essais
ABONNÉS

Actualité

Saint-Nazaire : Un nouveau patrouilleur algérien en essais

Défense

Vu hier matin à Saint-Nazaire un patrouilleur de type FPB 98, modèle réalisé par Ocea pour différentes marines étrangères ces dernières années. Vu le nom et le numéro de coque, il s’agit manifestement de la série des 10 nouveaux FPB 98 produits par le site Ocea des Sables d’Olonne, où ce bateau, après une brève escale nazairienne, est reparti.

 

 

Le constructeur n’a jamais dévoilé le nom de son client mais, comme nous l’expliquions le mois dernier après avoir surpris la tête de série de ce programme dans le port vendéen, la sérigraphie employée pour le numéro de coque ne laissait guère de doute. Et c’est désormais confirmé avec le nom (El Safi) et surtout le pavillon enregistré pour le bateau vu hier. Ces nouveaux FPB 98 sont bien destinés à l’Algérie, qui avait déjà réceptionné 21 unités du type FPB98 entre 2008 et 2011. L'El Safi (332) est le second des 10 nouveaux exemplaires, le premier (331) ayant été semble-t-il très récemment livré. 

Longs de 32 mètres pour une largeur de 6 mètres, les FPB 98 sont de petits patrouilleurs en aluminium conçus pour assurer des missions de surveillance et d’interception dans la zone économique exclusive. Capables de dépasser 30 nœuds, ils peuvent franchir environ 1000 milles à 12 nœuds avec une autonomie d’une semaine. Armés par une douzaine de marins, ces bateaux peuvent mettre en œuvre un semi-rigide et être équipés d’artillerie allant jusqu’à un canon télé-opéré de 30mm. 

D'autres patrouilleurs de ce type ont été vendus à plusieurs pays par Ocea : trois au Bénin en 2012, puis un au Surinam et un autre au Nigéria en 2013.

 

 

OCEA