Construction Navale
Salaires : La direction d'Alstom Marine applique l'accord signé avec les syndicats minoritaires

Actualité

Salaires : La direction d'Alstom Marine applique l'accord signé avec les syndicats minoritaires

Construction Navale

Après deux semaines de conflit, marquées par des débrayages dans les différents services de l’entreprise, la direction des Chantiers de l’Atlantique a décidé d’appliquer unilatéralement l’accord signé le 11 avril avec la CFE CGC, la CFTC et FO. Une augmentation générale des salaires de 2.5% et une prime d’intéressement pouvant aller jusqu’à 1000 euros entrent en vigueur. « La CFE-CGC avait signé cet accord car nous avions la conviction que nous avions mené la direction à son maximum. Nous pensions aussi qu’il n’était pas honnête vis à vis des salariés de les laisser croire le contraire », estime François Janvier, responsable du syndicat. A l’inverse, la CGT et la CFDT, qui réclamaient, au moins, 3% de hausse, affirment que « le montant des augmentations reste insuffisant par rapport aux attentes des salariés et tout particulièrement des plus bas salaires ».
A l'appel des deux organisations, les employés ont été invités à s’exprimer jeudi dernier. Sur 715 votants, soit 31% des effectifs et la moitié des ouvriers, 93% se sont déclarés hostiles à l’accord et 79% se sont dits favorables à une poursuite du mouvement. « La participation à 55% dans le collège ouvrier démontre bien, le mécontentement de ce personnel sur le niveau des salaires. Pour mémoire les organisations signataires de l’accord ne sont pas représentées dans ce collège. Nos deux organisations syndicales CGT CFDT ont cherché tout au long de cette négociation à entendre l’ensemble des salariés et à maintenir les solidarités entre les différentes catégories », souligne la CFDT.

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)