Marine Marchande
Samco Europe : Le transbordement débute sous la protection de la marine

Actualité

Samco Europe : Le transbordement débute sous la protection de la marine

Marine Marchande

Deux pétroliers ont rejoint le supertanker français Samco Europe, immobilisé depuis 13 jours dans le golfe d'Aden, suite à une collision avec le porte-conteneurs panaméen Prestige. Une partie de la cargaison de ce Very Large Crude Carrier (VLCC) de 317.713 tpl va être transbordée sur les deux navires. Cette opération permettra d'alléger le Samco Europe, dont la proue a été endommagée sur tribord. La Marine nationale assurera la protection du bateau lors du transbordement et jusqu'à ce qu'il puisse repartir, probablement début janvier. Bloqué dans une zone sensible, le Samco Europe est surveillé de près par la frégate Guépratte (et non Courbet comme nous l'avons indiqué hier par erreur), alors que des commandos marine ont été déployés à son bord pour prévenir toute attaque. L'Engin de Débarquement d'Infanterie et de Chars (EDIC) Dague, qui rejoindra sa base de Djibouti pour Noël, sera également placé en alerte et pourra appareiller en cas de besoin. Ces unités militaires interviennent dans le cadre du Contrôle Naval Volontaire, une convention d'assistance qui lie les armateurs français à la Marine nationale. Réunis hier, le Conseil Supérieur de la Marine Marchande a, d'ailleurs, salué la réactivité et l'importance du dispositif de sécurité et de protection mis en place par la Marine nationale.

Cap sur Dubaï ou Fujaïrah début janvier?

Une fois allégé, le pétrolier de 333 mètres de long, dont la franc bord atteindra alors une vingtaine de mètres, rejoindra un chantier de réparation navale. Dubaï ou Fujaïrah sont évoqués. On notera que la collision, qui s'est produite pendant la nuit, a été assez violente. Selon certaines sources, la vitesse du porte-conteneurs était en effet de 27 noeuds. Si la proue du Samco Europe a été enfonçée, le choc n'a pas entraîné de dommages majeurs sur le bateau. Aucune pollution n'a, par ailleurs, été détectée a indiqué Total, son affréteur, suite à l'accident. Géré par V.Ships France, le Samco Europe est un bateau très récent, livré en avril dernier par les chantiers coréens Hyundai. Immatriculé à Marseille sous Registre International Français (RIF), ce tanker de nouvelle génération a été conçu pour répondre aux nouvelles exigences en matière de sécurité. Ainsi, le navire double-coque possède aussi une double cloison au niveau des soutes, ce qui n'est pas encore obligatoire.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française