Construction Navale
Sanmar: Un deuxième chantier et des ambitions

Actualité

Sanmar: Un deuxième chantier et des ambitions

Construction Navale

17 remorqueurs livrés en 2014 et ce n’est visiblement pas prêt de s’arrêter. Le chantier turc Sanmar, qui vient tout juste de remporter un contrat pour la construction de trois navires destinés au port de Fujaïrah, aux Emirats, est en pleine expansion et son site de Tuzla n’est plus suffisant pour assurer son plan de charge. Un deuxième chantier, situé à Altinova, a donc ouvert et plusieurs unités sont déjà en construction. Il dispose d’une surface de 50.000 m2, dont 26.000 sont couverts.

Sanmar, qui dispose déjà de nombreuses références dont les tous premiers remorqueurs propulsés exclusivement au gaz naturel liquéfié de l’armement norvégien Bukser og Berging, souhaite se diversifier vers des unités plus sophistiquées, via notamment le marché offshore avec des releveurs d’ancre, ravitailleurs de plateformes ou encore des navires de construction. Et pour cela, le constructeur turc entend notamment faire valoir sa récente expertise en matière de propulsion GNL.