Croisières et Voyages

Fil info

Santorin : Le gouvernement grec veut que l’épave du Sea Diamond soit renflouée

Croisières et Voyages

Plus de 10 ans après le naufrage du paquebot Sea Diamond dans la caldera de Santorin, le ministre grec de la Marine marchande a ordonné le 20 octobre que l’épave soit renflouée.

Pour mémoire, l’ancien navire de la compagnie chypriote Louis Cruises a sombré le 6 avril 2007 près du nouveau port de Santorin, Athinios, après avoir heurté la veille un récif devant Mesa Gialos. De nombreux bateaux du vieux port s'étaient alors portés à son secours, évacuant 1195 passagers et 391 membres d'équipage. Deux passagers français (un homme de 46 ans et sa fille de 16 ans), coincés sur le navire, s'étaient toutefois noyés alors que le paquebot prenait de la gîte.

Eloigné du vieux port, le Sea Diamond a coulé sur les bords de la caldera, l'ancien cratère volcanique situé au centre de l'île, où les fonds dépassent 400 mètres. Alors que Louis Cruises a financé les opérations de dépollution en surface, l’épave est toujours au fond de l’eau, avec encore, selon les estimations, plus de 100 m3 de carburant à son bord. Un barrage anti-pollution est, d’ailleurs, toujours positionné à l’endroit du naufrage.