Nautisme

Fil info

Sauvetage de deux plaisanciers français au large du Cap vert

Nautisme

Le 30 janvier 2017 à 16h19, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) de Gris Nez est contacté par le MRCC (Maritime Rescue Coordination Center) du Cap-Vert qui signale un voilier françaisen difficultés avec deux personnes à bord.

Le «Focus», voilier de 12,50 mètres immatriculé à Cherbourg, navigue alors à 500 nautiques (900 kilomètres environ) dans l'Ouest du Cap-Vert. Il signale une importante voie d'eau et demande assistance.

Le CROSS diffuse imméditement des messages MAYDAY RELAY aux navires croisant dans la zone afin de les alerter et de leur demander de porter assistance au "Focus". En outre, le CROSS engage le Falcon 50 de la marine nationale basé à Dakar, au Sénégal.

Celui-ci décolle à 23h12 de Dakar et arrive sur zone à 03h18 du matin, après une escale technique au Cap Vert pour ravitailler compte tenu de la distance à parcourir. Dans l'intervalle, le CROSS a établi des contacts avec un navire de commerce, le "Liberta", qui se déroute pour rallier le "Focus". Dès son arrivée sur zone, le Falcon 50 entre en contact avec le "Focus" et le "Liberta". Le skipper du voilier rapporte alors que la voie d'eau est sous contrôle mais maintient sa demande d'assistance. Le Falcon 50 guide le "Liberta" vers le voilier, s'assure que le "Liberta" et le "Focus" sont bien en contact et quitte la zone à 04h27.

Le "Liberta" rejoint le voilier le 31 janvier en milieu de journée et évacue à son bord les deux plaisanciers français sains et saufs, ils font route vers Las  Palmas, Îles Canaries.

Communiqué de la préfeture maritime de l'Atlantique, 01/02/2017