Divers
Sauvetages en série au large des côtes françaises

Actualité

Sauvetages en série au large des côtes françaises

Divers

La fin de semaine dernière n’a pas été de tout repos pour les services français de secours, qui ont réalisé de nombreuses opérations au large des côtes hexagonales. Le 1er mai, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Jobourg a coordonné une évacuation médicale sur un chimiquier naviguant en Manche. Immatriculé à Gibraltar et se trouvant alors à 11 milles du Havre, le LS Jamie avait alerté le CROSS que l’un de ses membres d’équipage souffrait de douleurs à la poitrine. Après une conférence téléphonique avec le Centre de consultation médicale maritime de Toulouse et le SAMU de coordination médicale maritime du Havre, une évacuation par hélicoptère a été décidée. Celle-ci a été réalisée par le Dragon 76 de la Sécurité civile, qui a transféré le marin vers l’hôpital havrais Jacques Monod.

 

Sur la façade atlantique, le CROSS Corsen a, pour sa part, coordonné dans la nuit du 1er au 2 mai l’évacuation d’un membre d’équipage du chalutier Ar Voaleden. Le bateau du Guilvinec se trouvait à 106 milles au nord-ouest d’Ouessant lorsque le CROSS a été alerté par le CCMM de Toulouse que l’un de ses marins s’était blessé à la cuisse et nécessitait une évacuation. Un hélicoptère Caïman de la flottille 33F de la Marine nationale, basée à Lanvéoc-Poulmic, a été chargé de récupérer le pêcheur. Alors

SNSM | Toute l'actualité de la société nationale de sauvetage en mer