Construction Navale
Scaldis commande un navire jack-up superpuissant

Actualité

Scaldis commande un navire jack-up superpuissant

Construction Navale

Le groupe belge Scaldis Salvage & Marine Contractors, spécialisé dans la manutention lourde dans le secteur offshore, a passé commande d'un navire ultra-puissant de type jack-up au groupe sud-coréen coréens STX Offshore & Shipbuilding. Long de 108 mètres pour une largeur de 50.9 mètres et un tirant d'eau de 4.9 mètres, le navire, connu pour le moment sous le nom Rambiz II, sera construit dans les chantiers chinois de STX, d'abord à Dalian, puis, pour les travaux de finition à Xiamen. La quille sera posée en février 2013, la livraison étant prévue au printemps 2014. Le terme jack-up signifie que ce bateau sera, à l'instar de certaines plateformes, auto-élévateur, avec des "pieds" permettant de l'appuyer sur le fond marin.
Scaldis commande ce navire en vue de renforcer et développer sa gamme de services, entre autres, pour la réalisation d'infrastructures offshore et la désaffectation d'installations en eaux profondes pour le compte de l'industrie pétrolière et gazière, et pour l'aménagement de parcs éoliens offshore. De manière générale, le Rambiz II pourra être utilisé pour tous types de travaux de manutention lourde dans le cadre d'opérations difficiles, et notamment l'assemblage d'éléments de pont et l'enlèvement d'épaves.

Deux grues d'une capacité unitaire de 2000 tonnes

Le navire sera équipé de deux grues Huisman d'une capacité de levage de 2000 tonnes chacune, conçues d'après les plans de Vuyk Engineering, à Rotterdam. De plus, il offrira une capacité de levage supplémentaire de 3000 tonnes. Les grues du bord peuvent être déplacées sur une longueur de 25 mètres, ce qui permet de libérer de l'espace sur le pont pour envisager le transport et le dépôt de charges volumineuses. Le navire et les grues sont intégrés du point de vue structurel de manière à pouvoir manutentionner la charge maximale jusqu'à une hauteur de houle significative de 1.5 mètre. Dans ces circonstances, le franc-bord du navire ne sera jamais inférieur à 3 mètres. En position d'attente ou de transport, le navire pourra affronter des hauteurs de houle significatives - jusqu'à 7 mètres - et manutentionner la charge maximale jusqu'à 5 mètres de hauteur d'eau
Le Rambiz II sera motorisé par quatre propulseurs azimutaux, avec une puissance installée de 10.450 kW et une vitesse en navigation de 7 noeuds. Un système de positionnement dynamique DP2 permettra de conduire des travaux d'installation en eaux profondes sans devoir mouiller. Il sera également doté de 4 mouillages de tenue pour les opérations et de 4 mouillages secondaires. Le navire sera, enfin, équipé d'un moonpool (puits central) pour la mise en oeuvre de robots télé-opérés (Remote Operated Vehicles ou « ROV ») utilisés pour l'inspection et l'accompagnement des travaux d'installation sur les fonds sous-marins. La capacité d'accueil à bord sera de 78 personnes.

Asie