Défense
Schiebel augmente les capacités du Camcopter S-100

Actualité

Schiebel augmente les capacités du Camcopter S-100

Défense

La société autrichienne Schiebel annonce des améliorations sur son Camcopter S-100. Les dernières évolutions de ce drone sont l'accroissement de l'endurance, l'augmentation de la puissance et, par conséquent, une charge utile améliorée. Ainsi, le Camcopter S-100 peut, désormais, emporter plus de 80 kilos d'équipements, l'autonomie en vol étant portée à 10 heures. Du type Unmanned Aircraft System (UAV), ce drone est notamment conçu pour la surveillance, mission pour laquelle il peut être doté d'une boule dotée de caméras IR et TV. Capable d'opérer de jour comme de nuit, le drone de Schiebel peut parcourir, dans sa version de base, environ 200 kilomètres.
On notera que le Camcopter S-100 fut le premier drone à réaliser un appontage automatique sur une frégate de la Marine nationale. Cet essai, mené par DCNS, a été réalisé en octobre 2008 à bord du Montcalm.
Par ailleurs, Schiebel a réalisé ces derniers mois une campagne d'essais en France suite un un contrat notifié en décembre 2009 par la Direction Générale de l'Armement (DGA). Trois des quatre essais tests ont déjà été réalisés, notamment à Canjuers et Sissonne. Au cours d'exercices avec l'armée de Terre, le Camcopter S-100 a assisté, apparemment avec succès, les troupes au sol.

Le Camcopter S-100 (© : SCHIEBEL GROUP)
Le Camcopter S-100 (© : SCHIEBEL GROUP)