Défense
Schiebel fait apponter un drone sur une frégate italienne

Actualité

Schiebel fait apponter un drone sur une frégate italienne

Défense

Pour la première fois, un drone a apponté sur un bâtiment de la marine italienne. Cette manoeuvre a été réalisée à bord de la frégate Bersagliere avec le Camcopter S-100, un engin à voilure tournante développé par la société autrichienne Schiebel. Les essais ont vu le drone tester la plateforme hélicoptère de la frégate avec une mer de force 3 à 4 et un vent soufflant à plus de 25 noeuds. Différents scénarios ont été suivis durant les tests, qui se sont déroulés dans la région de La Spezia. Equipé d'une caméra MX-10, le Camcopter S-100 a, notamment, pu transmettre en temps réel des images durant les 4.5 heures de vol réalisées.

La frégate Bersagliere  (© : MARINA MILITARE)
La frégate Bersagliere (© : MARINA MILITARE)

Jusqu'ici, le drone de Schiebel, capable notamment de mener des missions de surveillance maritime, a été testé sur 14 types de bâtiments appartenant à différentes flottes. La marine française l'a essayé pour la première fois en 2008 avec la frégate Montcalm. Le patrouilleur L'Adroit doit également le mettre en oeuvre dans le cadre d'un partenariat avec DCNS, propriétaire de ce navire mis à disposition de la Marine nationale durant trois ans.

Le Camcopter S-100  (© : SCHIEBEL)
Le Camcopter S-100 (© : SCHIEBEL)

marine italienne