Construction Navale
Le Japon va construire un brise-glace scientifique pour l’Arctique
ABONNÉS

Actualité

Le Japon va construire un brise-glace scientifique pour l’Arctique

Construction Navale

La construction d’un nouveau brise-glace pour la Japan Agency for Marine-Earth Science and Technology (JAMSTEC) doit commencer cette année pour une mise en service attendue en 2026. Il doit remplacer un vieux navire océanographique, le Mirai, qui n’avait pas de capacité brise-glace, pour mener des missions de recherche en Arctique.

Le nouveau navire dual fuel GNL sera un peu plus gros que le Mirai. Il mesurera 128 mètres de long, pour 23 mètres de large, 8 mètres de tirant d’eau et 13.000 tjb. Le Mirai, anciennement Mutsu, un cargo à propulsion nucléaire lancé en 1969 et rééquipé avec une propulsion diesel-électrique en 1995, mesure 128.5 mètres de long, pour 19 de large, un tirant d’eau de 6.9 mètres et 8.706 tjb. Le nouveau

Arctique et Antarctique | Actualité maritime des zones polaires