Défense
Sea Ceptor : MBDA signe avec la Nouvelle-Zélande et convoite l’Australie

Actualité

Sea Ceptor : MBDA signe avec la Nouvelle-Zélande et convoite l’Australie

Défense

Le nouveau système surface-air à courte portée de MBDA compte officiellement son second client. Après avoir annoncé en octobre 2013 sa préférence pour le Sea Ceptor dans le cadre de la modernisation de ses frégates du type ANZAC, la Nouvelle-Zélande a signé le 21 mai un contrat portant sur l’acquisition de ces systèmes. Ce pays rejoint le Royaume-Uni, pour lequel MBDA a développé le nouveau système, basé sur le missile CAMM (Common Anti-air Modular Missile), qui remplacera non seulement le VL Sea Wolf mis en œuvre par les frégates du type 23 de la Royal Navy, mais aussi les ASRAAM et Rapier en service dans les forces aériennes et terrestres britanniques.

Sur les deux frégates néo-zélandaises du type ANZAC, les Te Kaha et Te Mana,

MBDA | Toute l'actualité du missilier européen