Science et Environnement
Sea Shepherd débusque les baleiniers japonais

Actualité

Sea Shepherd débusque les baleiniers japonais

Science et Environnement

Elle le cherchait depuis un mois dans l’immense océan Austral. Hier, Sea Shepherd a annoncé avoir enfin trouvé le navire usine de la flotte baleinière japonaise. Selon l’organisation, le Nishin Maru a été surpris dans le sanctuaire antarctique et a été photographié avec, sur son pont, le cadavre d’une baleine de Minke. « Quand notre hélicoptère l'a localisé, il venait de hisser à son bord une baleine tuée par le harponneur Yushin Maru. Les baleiniers se sont alors empressés de couvrir le harpon et le corps de la baleine... Ils se savent en violation de la Cour Internationale de Justice et du Traité de l'Antarctique », affirme Sea Shepherd, dont un des navires, le Steve Irwin, est en route pour perturber les opérations du Nishin Maru. L’Ocean Warrior, toute nouvelle unité de l’organisation mise en service à l’automne, participe également à cette campagne contre les baleiniers japonais.

 

(© : SEA SHEPHERD)

(© : SEA SHEPHERD) 

L'Ocean Warrior et le Steve Irwin (© : SEA SHEPHERD)

L'Ocean Warrior et le Steve Irwin (© : SEA SHEPHERD)