Construction Navale
Sea Shepherd lance son nouveau navire

Actualité

Sea Shepherd lance son nouveau navire

Construction Navale
Science et Environnement

L’Ocean Warrior, nouveau navire de l’association de protection de l’environnement Sea Shepherd, a été mis à flot le 1er juillet au chantier Damen d’Antalya, en Turquie. En septembre, le navire ralliera Amsterdam puis il débutera une première campagne de lutte contre le braconnage en mer dont les détails sont pour le moment tenus secrets par Sea Shepherd. « La mise à l’eau de l’Ocean Warrior marque le début d’une ère nouvelle pour notre organisation, puisque nous disposons maintenant d’un bateau dont la vitesse et la capacité rivalisent avec celles des navires de braconnage les plus rapides au monde », se félicite le commandant du navire, Alex Cornelissen.

 

 

« C’est grâce au soutien et à la générosité de la Nationale Postcode Loterij néerlandaise, de la People’s Postcode Lottery britannique et de la Svenska Postkod Stiftelsen suédoise qu’il fut possible d’acheter l’Ocean Warrior, à ce jour le cinquième vaisseau de la flotte de navires de conservation dont dispose actuellement Sea Shepherd Global, et le quinzième de toute l’histoire de l’organisation », rappelle Sea Shepherd.

Capable d’évoluer en zones polaires, l’Ocean Warrior, réalisé dans le cadre du projet « Dream Ship », a été conçu sur la base du design FCS 5009 développé par Damen pour les services à l’offshore (transport de fret et de personnel). Long de 54 mètres pour une largeur de 10 mètres, ce navire rapide est notamment destiné à évoluer dans les mers du grand sud, là où Sea Shepherd se bat contre la pêche illicite et les baleiniers japonais.  

 

Damen | Toute l'actualité du constructeur naval néerlandais