Science et Environnement
Sea Shepherd prend livraison de l’Ocean Warrior

Actualité

Sea Shepherd prend livraison de l’Ocean Warrior

Science et Environnement

Mis à l’eau 1er juillet au chantier Damen d’Antalya, le nouveau navire de Sea Shepherd a quitté la Turquie à l’issue de ses essais en mer, qui se sont achevés avec succès la semaine dernière. L’Ocean Warrior est désormais en route pour Amsterdam, où il sera inauguré et ouvert au public du 26 septembre au 2 octobre. Présenté comme un « patrouilleur antarctique », il mettra ensuite le cap sur l’Australie pour renforcer les moyens de l’organisation de protection de l’environnement dans les mers du grand sud. Sea Shepherd s’y bat contre la pêche illégale et s’oppose aux campagnes des baleiniers japonais.

Conçu pour opérer en zones polaires, l’Ocean Warrior, réalisé dans le cadre du projet « Dream Ship », a été conçu sur la base du design FCS 5009 développé par Damen pour les services à l’offshore (transport de fret et de personnel). Long de 54 mètres pour une largeur de 10 mètres, ce navire rapide a été construit grâce à un don de 8 millions d’euros provenant de la loterie néerlandaise.

 

L'Ocean Warrior (© : SEA SHEPHERD)

L'Ocean Warrior (© : SEA SHEPHERD)