Disp POPIN non abonne!
Divers

Fil info

Sea Tech Week :Un beau succès de fréquentation

Divers

Avec un millier de congressistes, dont près d’un tiers d’étrangers venus d’une vingtaine de pays, la Sea Tech Week 2018 a remporté le beau succès que méritait la qualité de son programme et de ses intervenants. Confirmant à la fois la pertinence de son concept et sa dimension internationale, l’événement brestois initiait cette année un modèle structurel inédit autour d’un sujet nouveau pour lui, les bio-ressources marines.

Des objectifs largement atteints

Avec 1000 participants, la Sea Tech Week 2018 a largement atteint ses objectifs, aussi bien en termes de fréquentation que de reconnaissance internationale : en témoignent l’importante proportion d’étrangers (30%) venus d’une vingtaine de pays dont la Norvège, invitée d’honneur, le Canada, la Chine, l’Inde ou le Vietnam. 
Spécificité d’un événement qui se veut au croisement des mondes de la recherche et de l’entreprise, son salon professionnel a connu un même succès et fait le plein avec une trentaine d’exposants français et étrangers. Incontournable espace d’échanges avec leurs partenaires pour les plus fidèles , il a été, pour les nouveaux venus, l’occasion de se faire connaître sur leur marché et d’œuvrer à convaincre une clientèle potentielle : une centaine de rendez-vous BtoB fixés en l’espace de 3 jours ont permis aux participants, notamment étrangers, d’optimiser leur déplacement en multipliant les rencontres.

Une édition restructurée autour d’un thème inédit

C’est une Sea Tech Week entièrement restructurée autour d’une thématique inédite, les bio-ressources marines, qu’ont découverte les congressistes cette année. À la grande matinée de lancement des éditions précédentes, la nouvelle formule a substitué trois sessions plénières, sous forme de tables rondes autour d’une question prospective et de spécialistes de haut niveau, français et étrangers. D’un format court, chacune a permis d’introduire les sujets de pointe détaillés au cours des huit sessions parallèles organisées autour du thème 2018. 
Par ailleurs, d’autres thématiques abordées cette année ont connu un franc succès :  comme « l’océanographie Doppler depuis l'espace », ou « la robotique en archéologie sous-marine », un thème d’actualité pour la Bretagne, et en lien avec les travaux de l’ENSTA sur la conception d’engins dédiés à la recherche d’épaves. 

Une soirée grand public plébiscitée par l’assistance

Consacrée au sujet « La mer au service de la recherche médicale », la soirée de vulgarisation scientifique, librement accessible au grand public qui est une tradition de la Sea Tech Week, était pour la première fois organisée dans le cadre des « Rencontres des Médiathèques ». Elle a réuni les spécialistes passionnés et passionnants que sont Franck Zal, directeur d’Hemarina, Eric Deslandes, professeur à l’IUEM, et Jean Guezennec, ancien directeur de recherche de l’IFREMER : une belle réussite selon l’ensemble des participants à l’événement, avec une fructueuse synergie des échanges entre assistance et intervenants. 

Une édition 2020 sous le signe de l’observation

La prochaine Sea Tech Week se tiendra du 12 au 16 octobre 2020 et s’articulera autour d’un vaste sujet, « l’observation, depuis les grands fonds océaniques jusqu’aux technologies spatiales ». Un thème qui devrait largement ouvrir la manifestation aux acteurs aussi bien nationaux qu’internationaux, et permettre de fêter dignement les 300 ans du Service Hydrographique et Océanique de la Marine…

Communiqué de Sea Tech Week