Construction Navale
Seabourn : Deux navires d’expédition pour la nouvelle alliance entre Mariotti et Damen

Actualité

Seabourn : Deux navires d’expédition pour la nouvelle alliance entre Mariotti et Damen

Construction Navale
Croisières et Voyages

La compagnie de luxe américaine Seabourn a annoncé hier avoir signé une lettre d’intention avec le chantier italien T. Mariotti et le groupe néerlandais Damen, qui ont décidé de s’allier sur le marché des navires de croisière d’expédition. L’accord porte sur la réalisation de deux unités de 170 mètres, 23.000 GT de jauge et 132 suites. Livrables en juin 2021 et mai 2022, ces bateaux, dont le design n’a pas encore été révélé, seront conçus pour les navigations en Arctique et en Antarctique, avec une classification PC6.

Une belle victoire pour Mariotti, filiale du groupe génois San Giorgio del Porto, qui avait produit les Seabourn Odyssey, Seabourn Sojourn et Seabourn Quest (198 mètres, 32.000 GT et 225 cabines), livrés entre 2009 et 2011. Mais il n’était pas parvenu à décrocher la commande suivante, tombée dans l'escarcelle de son compatriote et néanmoins concurrent Fincantieri. Ce dernier a, ainsi, réalisé Seabourn Encore et Seabourn Ovation (210 mètres, 40.350 GT, 300 suites), entrés en service en décembre 2016 et avril 2018. Mariotti prend donc sa revanche et se repositionne enfin sur le marché de la croisière. Quant à Damen, qui cherche à se développer sur ce segment depuis plusieurs années, et qui a pour cela travaillé sur une nouvelle gamme de navires, il met enfin un pied dans cette industrie en plein essor.

Ce sont en effet, désormais, plus de 30 navires d’expédition qui sont commandés ou en passe de l’être, du jamais vu pour les croisières d'expédition.

 

Seabourn T. Mariotti Damen